Pôle d’expertises agronomiques

Pour aller plus loin dans son accompagnement sur les nouvelles pratiques agronomiques, Novalis Terra c’est aussi un pôle d’experts aux compétences complémentaires.

Frédéric REMY,

Chef de culture, Ferme du Domaine de Saint-Lubin (95)
@fredericremy95


Techniques
Approche système
Rotation ACS, Gestion du risque, Rentabilité

Matériel
Semoirs à disques et à dents, Herse à paille, Rouleau cambridge, DDI

Cultures
Blé, Colza, Lin, Tournesol, Pois, Féveroles, Sarrasin

A mon arrivée sur la ferme en 2008, j’ai été confronté à des problèmes de salissement et de fertilité des sols. Suite à divers échanges et formations, je suis passé progressivement à l’ACS en implantant des couverts végétaux, puis en réduisant le travail du sol et en diversifiant la rotation.

La qualité de semis est toujours restée une priorité. Pour sécuriser les implantations en toutes conditions j’ai fait le choix d’avoir 2 semoirs perturbants très peu le sol : 1 à dents et l’autre à disques.

L’ensemble de ces techniques permet d’obtenir des récoltes propres, de gagner du temps, tout en réduisant les coûts de production.

Aujourd’hui, je raisonne mon système de culture sur l’ensemble de la rotation sous forme de schéma de fonctionnement. Cela permet d’avoir une vision globale du système, et de rechercher de la performance agronomique et économique.

La gestion du salissement, de la fertilité des sols, et des ravageurs est multifactorielle et ne peut se gérer que sur du long terme ! C’est selon moi toute cette expertise technique qui permet de créer de la valeur ajoutée sur nos fermes.

« L’ACS amène à gagner en compétitivité, sur les plans agronomiques, techniques et économiques »

Frederic R.

« Le défi d’améliorer la structure des sols tout en restant efficace est toute la base de l’ACS »

Victor L.

Victor LEFORESTIER,

Agriculteur – Seine-Maritime (76)
@VictorHolistic


Techniques
Strip-till, Buttage automne, Agriculture conventionnelle et bio

Matériel
Strip-till, Planteuse

Cultures
Pomme de terre, Betterave, Lin fibre


C’est en constatant l’importance des problèmes d’érosion des sols que nous sommes passé il y a 15 ans à l’ACS sur ma ferme. Une pratique désormais suffisamment maîtrisée pour être déployée sur lin fibre, pommes de terre, betteraves, céréales… Aujourd’hui en conversion bio, notre défi est de concilier ces deux approches cohérentes, pour permettre aux sols d’exprimer tout leur potentiel !

Depuis 2009 je suis également formateur et accompagnateur technique. J’aide les agriculteurs à mettre en place l’ACS sur leurs exploitations et à mieux comprendre la structure de leurs sols. Je mets à leur service notre expérience sur la ferme, les voyages qui m’ont formé à l’étranger ainsi que plusieurs années de suivi des utilisateurs de strip-till chez Sly France.

En pensant nos systèmes dans une approche globale, nous pouvons mettre en place la stratégie la plus adaptée et ainsi agir de la manière la plus efficace pour nous, nos fermes et nos sols. C’est dans cet esprit que je veux être au service des agriculteurs, pour apporter du conseil et une expertise dans le suivi et l’évolution de leurs systèmes, pour en favoriser toute la réussite.

Antoine BREMARD,

Gérant de sa société, et technicien agricole – Oise (60)


Techniques
Programme phyto, Fertilisation Agriculture bio, Désherbage céréales et betterave, Biocontrôle

Matériel
TCS

Cultures
Grandes culture, Betterave, Légumes de plein champs

Après avoir passé 13 ans dans une coopérative en tant que responsable qualité puis technicien agricole, je rejoins il y a 7 ans la société de négoce Phytograin, où j’accompagne les agriculteurs sur leurs exploitations.

En m’inscrivant dans une approche globale, je les conseille à la fois sur des questions techniques en grandes cultures – suivi de fertilisation, désherbage, gestions des maladies et nuisibles – mais aussi sur des notions relatives aux nouvelles approches agronomiques – les biosolutions, le bio, le semis direct…

Aucune technique n’est meilleure qu’une autre. Ce qui compte pour moi c’est de faire preuve de bon sens : c’est d’apporter la réponse la plus pertinente aux besoins des parcelles et objectifs des agriculteurs que je suis, pour assurer l’évolution et la réussite de leurs systèmes de cultures./span>

« S’inscrire dans une approche globale pour apporter la réponse la plus pertinente à chaque système de cultures »

Antoine B.

Pin It on Pinterest